« La Journée de la cuisine coréenne » est célébrée dans une prestigieuse école de cuisine italienne : ALMA

2015-07-14 vue 124
□ Le Ministère de l'agriculture, de l'alimentation et de la ruralité et la Korean Food Foundation y ont tenu une
    conférence et une master class sur les plats coréens, dans le but de transmettre la signification de la cuisine
    coréenne à ALMA,  école de cuisine italienne de renommée mondiale.
   ○ Lors de la master class sur les plats coréens traditionnels, Kim Seong-ok, un maître de la cuisine coréenne
       et professeur à l'université de Dongwon a fait une démonstration de préparation de bulgogi et japchae,   
       qui sont les plats préférés des Européens. 
   ○ Par la suite, une master class sur la cuisine coréenne moderne a été organisée par Kang Min-gu, chef-
       propriétaire du « Mingles », qui sert des plats créatifs basés sur la cuisine coréenne. Cette séance a attiré
       l'attention des chefs en devenir, grâce à l'utilisation des modes de cuisson et de présentation occidentaux
       tout en intégrant des ingrédients, des pâtes et des sauces coréens.

□ Cet événement a été organisé dans le cadre de la Milan Expo 2015, dont le thème était « Ce que mangent
    les êtres humains ».
   ○ Avec les master classes sur les plats coréens organisés sur le pavillon de la Corée de la Milan Expo,
      « Hansik, Food for the Future: You are What You Eat » (Hansik, la cuisine pour demain : je suis ce que je
      mange), les visiteurs ont pu non seulement exprimer leur intérêt pour la cuisine coréenne et sa culture mais
      aussi pour la pavillon de la Corée du Milan Expo.


[Photo 1] Des étudiants de l'école de cuisine italienne ALMA goûtent des plats coréens. Le 5e jour, le Ministère de l'agriculture, de l'alimentation et de la ruralité (M. le ministre Lee Dong-pil) et la Korean Food Foundation (Président Kang Min-su) ont tenu une conférence et une master class sur la cuisine coréenne pour promouvoir la signification de laa cuisine coréenne à ALAM, l'une des écoles de cuisine les plus pretisgieuses d'Italie.
 
des dossiers

NON à la collection des addresses e-mail sans préavis

닫기

L'e-mail sur le site Web ne doit pas être utilisé par n'importe quel programme qui recueille des adresses e-mail ou être utilisé de quelque manière que ce soit sans le consentement du porteur. Si l'adresse e-mail est utilisée sans le consentement, l'utilisateur sera puni en vertu de la Loi sur l'information et les communications réseaux.

<Regulations sur la promotion d’utilisation des réseaux de communications et sur la protection des renseignements>

L'article 50, alinéa 2 : Interdiction sur la collecte des adresses e-mail sans le consentement

  1. ① Il est interdit de collecter des adresses de courrier, en utilisant automatiquement un programme de
        collecte de l'adresse e-mail ou tout autre moyen nécessaire, sans le consentement
        du gérant du site internet ou l'employeur.
        <Révisé 2004.12.30>
  2. ② IL est interdit d'échanger ou de distribuer des adresses e-mail acquises par la violation de la
        première clause.
  3. ③ Il est interdit d'envoyer des informations par e-mails acquis en violation de la clause de
        premier et deuxième.
        [Ajouté le 18/12/2002]

L'article 50, alinéa 3 (consignation pour envoyer des publicités ou toute autre information promotionnelle pour les gains de profits)

  1. ① Toute personne qui expédie pour envoyer des publicités ou toute autre information promotionnelle
        pour les gains de profit doit s'assurer qu'ils se conforment à l'article 50, alinéa 2.
  2. ② Conformément à l'article 1, la personne qui consigne pour envoyer des publicités ou toute autre
        information promotionnelle pour les gains de profit est responsable de toutes pertes qui
        pourraient survenir en raison de la violation des lois.
        [Ajouté le 18/12/2002]

L'article 74 (la répression)

  1. Toute personne qui a violé les clauses suivantes sera condamnée un maximum de 1 an de prison
        ou une amende de moins de 10 millions de won.
    <Revised 2005.12.30, 2007.1.26, 2007.12.21>
  2. ① La personne qui a violé l'article 50, alinéa 2, par la collecte, la vente, la
    distribution, ou transférer des informations.
        [Partiellement révisée en 8667 29/02/2008]

 Politique du droit d’auteur

닫기